/ commerçant

10 points clés pour entreprendre

Mes associés et moi sommes des serial-entrepreneurs. De nos discussions passionnées, nous avons extrait 10 points clés pour entreprendre.

#1 avoir une idée

J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs soucieux de maîtriser leurs processus de gestion au cours de ma carrière comme entrepreneur et comme éditeur de logiciels. Un regard sur les chiffres achève de me convaincre : les TPE représentent une bonne moitié des défaillances ! Pourquoi ? Parce qu’elles ne surveillent pas leurs marges, ne maîtrisent pas leur CA et peinent parfois fidéliser leur clientèle. C’est décidé, je vais créer pour ces TPE un outil de gestion très simple qui les libérera de la paperasse, leur permettra de se concentrer sur leurs affaires et de les piloter. Cette idée m’est venue en 2013, mais ce nouveau projet d’entreprise est né en 2016.

Conclusion 1 : face à une maturation lente de ton idée tu ne t’inquièteras pas.

#2 choisir un ou plusieurs associés

Je pourrais bien sûr me lancer tout seul, et d’ailleurs je l’ai déjà fait par le passé. Mais je choisis de m’associer. Avec @SylvainLherm et @RuiGuerraTexeira nous sommes complémentaires et couvrons les champs d’expertise nécessaires pour développer GererMaBoite : édition de logiciels de gestion pour les entreprises, expertise comptable, gestion de la relation client, Cloud et ses aspects sécurité et performance.

Conclusion 2 : pour aller loin t’entourer tu sauras.

#3 Muscler son business plan

Ce n’est pas mon premier business plan. Ce n’est pas une raison pour négliger les fondamentaux et ne pas se poser les bonnes questions : ai-je recensé mes dépenses et investissements avec suffisamment de réalisme ? Est-ce que je ne suis pas trop optimiste sur la conquête de clients et le démarrage du chiffre d’affaires ? Est-ce que j’ai correctement chiffré les dépenses liées la sécurité du projet et de l’activité qui va naître, telles que les assurances, dépôts légaux (INPI, Nom de domaine, ….), contrats de propriété intellectuelle ? Mes fonds propres sont-ils suffisants ?

Conclusion 3 avec réalisme ton business plan tu construiras.

#4 Séduire son banquier et les apporteurs de financements

Le sérieux d’un projet et la passion qui anime un porteur de projet n’est pas seulement transmis avec un dossier ou une présentation imagée. La conviction du porteur de projet doit apparaître des échanges avec ceux qui peuvent l’aider développer son entreprise : pitch clair et compact, mise en avant des complémentarités au sein de l’équipe, présentation sérieuse de l’étude de marché et des concurrents, prise en compte des risques et manière de les traiter… et bien sûr originalité du projet ! Je remercie au passage @CCI Nice Côte d’Azur et le CIC qui nous soutiennent.

Conclusion 4 : avec passion et raison de ton projet tu parleras.

#5 recruter

Mes associés et moi sommes tout fait capables de développer seuls la plateforme GererMaBoite. Mais soyons honnêtes, cela va beaucoup plus vite si on recrute. Les compétences clés devant être recrutées ne doivent pas être sous estimées. L’un des échecs fréquents d’un projet est la minoration des ressources et recrutements en post production, c’est dire celles qui permettent l’entrée sur le marché après le développement technique, intellectuel ou industriel.

Conclusion 5: identifier les compétences clés pour ton développement tu sauras

#6 persévérer

Depuis que nous avons démarré notre aventure, nous avons bu un nombre inimaginable de cafés. Enfin surtout Rui ! Etre entrepreneur, c’est du temps, de l’énergie, il faut s’accrocher, même quand on a des moments de doutes. Le développement continue, la plateforme prend forme, et le moral suit.

Conclusion 6 :tu persévèreras, t’accrocheraset partageras avec tes associés.

#7 savoir lâcher prise de temps en temps

La vie d’un entrepreneur, c’est du travail, beaucoup de travail. Comme ce que je fais me passionne, ce n’est pas du labeur au sens classique. Je n’ai pas pris de vacances depuis 12 mois. J’ai fini par m’évader… quelques jours, et l’air estival m’a donné de nouvelles idées.

Conclusion 8 : lever le pied tu sauras

#8 Penser marketing

Mes associés et moi, nous avons une belle expérience du développement, mais nous savons que la réussite d’un projet passe par un plan marketing et communication indispensable et efficace. Nous devons préparer notre lancement en amont. Nous avons le savoir-faire et il faut le faire savoir. Nous peaufinons donc notre outil de base – le sitegerermaboite.com plongeons dans LinkedIn avec l’ouverture d’une page entreprise. J’ai aussi un compte Twitter. D’ailleurs, je vous recommande de suivre @Gerer_Ma_Boite.

Conclusion 9 : social tu seras

#9 lever des fonds

Nous foisonnons de nouvelles idées que nous aimerions bien mettre en œuvre. Nous devons donc financer notre développement et comprendre qu’il y a un véritable effet de levier entre le couple : fonds propres des créateurs associés la qualité du projet, et l’engagement des premiers investisseurs. La logique de l’effet de levier, les fonds complémentaires nécessaires pour booster le développement et la mise sur le marché s’appuient sur les premières réussites commerciales et sur les premiers engagements de financements

Conclusion: soit pugnace et met en lumière les premières réussites autour du projet

#10 Penser client tout le temps

Mes premiers clients sont actifs. Comme ce sont des clients-pilotes et les premiers utiliser la plateforme, je reste en soutien en permanence. C’est un épisode clé car ce sont des entrepreneurs très occupés et il faut choisir le moment où le projet et la plateforme va déjà leur rendre plus de services que d’inconvénients en être les premiers utilisateurs. L’accompagnement des clients pilotes nécessite écoute et réactivité. L’intérêt d’une phase de pilotage est de « polir » la plateforme de services pour améliorer l’expérience client au-delà de la promesse commerciale et marketing. De cette manière, les premiers clients deviendront les ambassadeurs du projet

Conclusion 10 : transforme tes premiers clients en ambassadeurs.

Bien à vous

Claude Bernard

Abonnez-vous à notre page LinkedIn

Suivez-nous sur Twitter